À la découverte de… Dicerorhinus sumatrensis (Rhinocéros de Sumatra) !

Cachée au plus profond des forêts d’Asie du sud-est se cache une placide bête qui ne demande qu’à être aimée et surtout protégée : le Rhinocéros de Sumatra!

Le rhinocéros de Sumatra est un animal pacifique vivant dans des forêts tropicales denses et difficiles d’accès. Ce tridactyle (car il possède trois doigts) est essentiellement herbivore. Il aime prendre des bains de boue dans des petites mares nommées bauges, pour se rafraîchir et se débarrasser de multiples petits parasites de sa peau. C’est d’ailleurs autour de ces tous petits points d’eau qu’il situe son territoire. Le rhinocéros de Sumatra se distingue des autres rhinocéros asiatiques grâce à ses deux cornes (ses proches cousins n’en possédant qu’une seule). 

Ce beau mammifère fait environ 1 mètre 40 au garrot pour 2,5 m, et pèse entre 500 et 900 kg. Il est cependant le plus petit représentant des 5 espèces de rhinocéros au monde mais aussi le plus en danger d’extinction derrière le rhinocéros blanc d’Afrique du Nord (Ceratotherium simum cottoni).  

En effet, le rhinocéros de Sumatra fait partie de la liste des 100 espèces (toutes confondues) les plus menacées au monde. Il ne compte dans ses effectifs que 30 à 80 individus, répartis en 5 populations, sur les îles de Sumatra et de Bornéo. Ils possèdent une espérance de vie de 35 à 45 ans. Une population vivait en Malaisie, mais malheureusement elle a récemment disparu. 

Mais dis donc Jamy, pourquoi ces rhinocéros de Sumatra sont-ils si peu nombreux ? 

Et bien Fred, pour les mêmes raisons que beaucoup d’autres animaux menacés. Le braconnage pour sa corne apparemment “aphrodisiaque” y participe majoritairement, mais la réduction de son habitat naturel, à travers la déforestation due principalement à la culture de l’huile de palme, vous vous en douterez y participe aussi… 

L’autre problème majeur reste le faible effectif des rhinocéros, réparti dans des populations tellement dispersées que les rencontres entre partenaires sexuels sont rares. Cela implique une baisse drastique de la reproduction, et donc du renouvellement de l’espèce, d’autant plus que les femelles peuvent devenir stériles plus vite que prévu si elles ne copulent pas pendant trop longtemps (à cause d’un développement de kystes ou de fibromes au niveau des trompes… celles vers les ovaires évidemment, nul éléphant ici).  

Cependant, on peut noter que les autorités locales essayent tant bien que mal de préserver l’espèce, notamment en créant des réserves surveillées qui ont pour objectif de/qui visent à favoriser la reproduction des individus. Mais ce genre de dispositif a ses limites, comme nos connaissances sur l’animal. En effet, un programme du même acabit fut lancé en 1984 et prit fin en 1995, car de nombreux animaux périrent et aucun bébé ne naquit à cause d’ingérences de la réserve dues à une incompréhension des besoins de l’animal. 

A présent nous le connaissons mieux, surtout d’un point de vue phylogénétique. Les rhinocéros sont répartis en 2 grands groupes mondiaux : ceux d’Afrique et ceux d’Asie. De tous les rhinocéros d’Asie encore vivants, celui de Sumatra est le plus basal, c’est à dire qu’il y a plus de différences entre lui et ses cousins de Java et Indien qu’entre ces deux derniers. Mais il n’était pas tout seul dans son clade : il est le plus proche cousin vivant du rhinocéros laineux (Coelodonta antiquitatis) aujourd’hui disparu, ce qui se voit dans son hirsutisme : il est le seul rhinocéros vivant dont le corps est recouvert de poils bruns plus ou moins longs. 

Petit point sensibilisation : si vous souhaitez participer à sa sauvegarde, sans forcément faire un don à une association, lisez les étiquettes des gâteaux et autres pâtes à tartiner que vous achetez en supermarchés. De nombreuses alternatives sans huile de palme existent à prix égal (voire inférieur !), souvent à 2 boîtes de biscuits de celle que vous convoitez… 

Cet article touche désormais à sa fin, en espérant ne pas vous avoir trop déprimé. Notre but était plutôt de vous galvaniser/encourager à faire votre petit geste pour tenter de sauvegarder la biodiversité, parce que nos rhinocéros et de nombreuses autres espèces en ont bien besoin… C’était un Naturaliste sociopathe, l’ Amazone zoologiste et Chacha, câlinothérapeuthe, pour vous servir ! 

Bibliographie:

Ce collectif veut sauver le rhinocéros de Sumatra de l’extinction – YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=kul1R7z8XuU. Consulté le 7 novembre 2020. 

« Le rhinocéros de Sumatra ». https://wwf.be/fr/espece-menacee/rhinoceros/rhinoceros-de-sumatra/. Consulté le 7 novembre 2020. 

Les rhinocéros de Sumatra, une espèce quasi-éteinte – YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=CMwUoFM-X-4&feature=youtu.be. Consulté le 7 novembre 2020. 

« Liste des 100 espèces les plus menacées ». Wikipédia, 17 octobre 2020. Wikipedia, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_100_esp%C3%A8ces_les_plus_menac%C3%A9es&oldid=175670295

« Malaisie : le dernier rhinocéros de Sumatra est mort ». National Geographic, 27 mai 2019, https://www.nationalgeographic.fr/animaux/2019/05/le-dernier-rhinoceros-male-de-sumatra-vient-de-mourir

« Rhinocéros de Sumatra ». Wikipédia, 3 novembre 2020. Wikipedia, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Rhinoc%C3%A9ros_de_Sumatra&oldid=176194496

Rhinoceros de Sumatra – dicerorhinus sumatrensis. 12 avril 2016, https://www.especes-menacees.fr/rhinoceros-sumatra/

Crédits Images: 

« «Espoir», un des derniers rhinocéros de Sumatra, sauvera-t-il son espèce? (PHOTOS) ». HuffPost Québec, 2 novembre 2015, https://quebec.huffingtonpost.ca/2015/11/02/espoir-un-des-derniers-rhinoceros-de-sumatra-arrive-en-indonesie-pour-sauver-son-espece_n_8449716.html

Indonésie: des rhinocéros de Sumatra filmés à Bornéo – YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=VXsJo7biJ9Q&feature=youtu.be. Consulté le 7 novembre 2020. 

rhinocéros de sumatra – Bing. https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=gVP5fxT5&id=4296BAA3384B2A4B25A1AAF3B385228852C22F77&thid=OIP.gVP5fxT5yISd3OlsV3j1fwHaE5&mediaurl=http%3a%2f%2fstatic.guim.co.uk%2fsys-images%2fGuardian%2fPix%2fpictures%2f2012%2f7%2f5%2f1341505803928%2fBirth-of-Sumatran-rhinoce-014.jpg&exph=480&expw=725&q=rhinoc%c3%a9ros+de+sumatra&simid=608012664824267185&ck=CD84E13BEA884DCA2323C8C167627DC7&selectedIndex=71&qft=+filterui%3alicense-L2_L3_L4_L5_L6_L7&FORM=IRPRST&ajaxhist=0. Consulté le 7 novembre 2020. 

Bravo ! vous avez lu toutes les sources ! Voici un dessin de Rhino par une Amazone Zoologiste pour vous récompenser. Si vous continuez plus bas voyageurs, vous trouverez encore plus d’articles scientifiques dans ce genre là.

risus. Aliquam id, sed elementum Praesent