Bonjour à tous !

Le logo de l’AECOR

Comme on trouvait qu’il y avait plein d’assos cools sur la fac, et que plein de gens ne les connaissaient pas, on s’est dit qu’on allait en parler. Aujourd’hui du coup, on accueille l’AECOR !

Bonjour l’AECOR ! Pouvez-vous vous présenter, vous et votre association ?

Bonjour et merci pour cette initiative ! L’AECOR ce sont des lettres compliquées pour définir l’Association des excentriques coincés de l’opiniâtreté rurale, non je rigole, évidemment l’AECOR c’est l’association des étudiants de la Chorale et de l’Orchestre de Rockefeller !

Des gens très intéressants, passionnés, des fois un peu trop, de la musique, qui se réunissent toutes les semaines pour partager cela, chanter, jouer, trimballer leur instrument avec fierté dans la fac jusqu’à notre fameux lieu de rencontre : une salle mystérieuse dans laquelle tous les lundis et mardis résonnent des bruits curieux qui forment au final des morceaux de musique bien sympas.

Une fois notre programme au point, nous le présentons en concert et nous reversons les bénéfices des places vendues à une ou plusieurs associations à visée humanitaire et/ou qui s’investissent dans le monde de la santé. Et voilà ! La musique réchauffe les cœurs !

Comment fonctionne votre asso au quotidien ? Je suppose que vous avez des répétitions ? A quel intervalle à peu près ? Sont-elles toujours au même endroit ?

En effet, la musique c’est magique mais ça se travaille quand même, enfin travaille… J’utilise un gros mot pour définir un moment convivial de répétitions hebdomadaires pendant lequel nos chefs, étudiants dans la vie, comme nous les adhérents, nous entrainent à répéter des chansons ou des morceaux d’orchestre.

Le lundi de 18 à 20 heures, nous accueillons nos choristes au beau nombre de 40 environ en ce début d’année, avec Yannis, notre chef de chœur, en formation de Direction de Chœur. Nous chantons tous ensemble, avec différentes voix réparties, et apprenons à nous écouter, faisons de belles vocalises, des exercices un peu bizarres des fois mais je n’en dirai pas plus…

Le lendemain nous retrouvons dans la même salle, en IML 2B, à la Faculté de Rockefeller, Chloé et Gaby, nos chefs d’orchestre qui rassemblent un orchestre composé de divers instruments, de l’accordéon jusqu’au violoncelle, en passant par le violon, les flûtes, la trompette, le piano (de l’asso) … Et bien sûr, aucun instrument n’est refusé et tous les niveaux sont accueillis bras ouverts, d’ailleurs avis aux musiciens, nous cherchons et recrutons activement, nous voulons enflammer des scènes, mais les pompiers ne se sont pas déplacés car ils estiment que ça manque encore de feu !!!

Et ainsi de suite, chaque semaine, jusqu’à ce que le programme soit établi pour le présenter en concert, notamment le 17 Novembre prochain au Théâtre Astrée, à la Doua, à vos agendas !

Nous intervenons également et sommes sollicités souvent pour participer à des soirées, animer des évènements, des GALAS et nos adhérents bénéficient de ces bons plans et ont même des avantages grâce à des partenariats que nous créons. Nous venons justement de solliciter la Maison de la Danse pour avoir des réductions sur des places, et même des magasins de musique !

Avez-vous beaucoup d’adhérents ? Quel est leur niveau ? Tous sont-ils de Rockefeller ou certains viennent-ils de La Doua ?

On compte en moyenne 80-90 adhérents dans l’association ! Avec une quarantaine active dans la chorale et un peu moins dans l’orchestre, et parmi eux 13 membres du bureau qui gèrent tous les évènements, la communication, les concerts, les adhésions, les inscriptions à nos week-ends adhérents, et puis tous les aléas d’une association.

Tout le monde, de tous réseaux étudiants, de la Doua, de Rockefeller, d’ici et de l’au-delà, tous niveaux confondus est invité à se joindre à nous, nous avons des gens du Conservatoire, de l’ENM, comme nous avons des autodidactes, ou des amateurs, notre seul critère est… La passion de la musique !! Et même ça j’ai envie de dire, qu’on apprend à l’avoir parmi nous.

Quelles sont les démarches à faire pour adhérer ?

Quel vilain mot que démarche… Je dirais plutôt… Voyons voir… « Comment je fais pour faire partie de cette équipe de fous ! ». Mais en soit c’est très simple : nous vous intéressons, vous nous rejoignez en répétition à la chorale ou à l’orchestre pour tester ou même directement adhérer selon un formulaire que nos secrétaires concoctent et postent en plus en ligne sur notre groupe « adhérents » pour y avoir accès tout le temps. De plus, nous avons désormais une plateforme en ligne, avec une application, nommée Studeal qui vous permet de nous suivre et d’adhérer et de payer directement via l’appli, la modique somme correspondant à l’adhésion.

Nous sommes toujours joignables sur notre page Facebook « Chorale Orchestre AECOR » pour toutes questions.

Comment peut-on vous suivre au quotidien ?

Nous avons envahi le réseau… Nous avons une page Facebook, un site Internet, www.aecor.fr, un compte Instagram, des vidéos avec un compte Youtube, un groupe Snapchat, et nous partageons nos évènements sur tous les réseaux étudiants, dans les journaux, sur les panneaux lumineux, nos flyers, nos affiches de rentrée et de concert, nos ecocups… Bref, si vous ne nous avez pas vus…

Avez-vous des grands projets à venir ?

Déjà un souvenir mémorable, la participation au Téléthon l’année dernière à Paris, au Pavillon Baltard, en tant que représentant de la FAGE et des étudiants de France. Et cette année, un gros concert le 17 Novembre à Astrée, au soir, pour tout public, un autre vers Mars Avril, la date tombera prochainement, et très vite notre participation au Congrès des Staps, le 27 Octobre avec un projet innovant mais disons… surprise ! Et tellement d’autres rencontres et partenariats à venir pour soutenir des causes humanitaires et de santé.

Merci beaucoup à Hannah pour ses réponses ! J’espère que vous avez apprécié ce portrait, et si oui stay tuned, CQFD+AECOR devraient faire de belles choses à l’avenir !