Le Learning Lab, la salle cachée de la BU

Avez-vous déjà entendu parler du Learning Lab ? Le CQFD vous propose une rapide présentation de cet espace un peu particulier qui est mis à notre disposition par la B.U Sciences sur le Campus de la Doua, au rez-de-chaussée.

post-itsVotre marée de post-it a enfin un endroit où elle peut s’exprimer!

Read More

C’est l’heure du du-du-du-duel !

Avoir des convictions c’est bien, voter pour qu’elles se réalisent c’est encore mieux !

image-miniature

Le 17 novembre (ce jeudi !) un évènement très important se déroule à la fac : ce sont les élections étudiantes au CROUS ! Cette élection n’a lieu qu’une fois tous les deux ans et est un rendez-vous à ne pas manquer ! En effet, en fonction des élus les actions menées par le CROUS pourront différer alors mieux vaut faire entendre sa voix.

 

Read More

Fais-moi rire !

Psst ! Oui, toi ! On a besoin de toi !

proposition_concours_de_blagues_1024

Pour notre prochain numéro du journal, nous sommes à la recherche de THE blague pour un de nos articles en cours d’écriture et on te propose de participer.

Si tu es un comédien de One Man Show dans l’âme ou si tu agaces tes amis avec des blagues à longueur de journée : laisse-nous un petit message ici avec ta (tes) meilleure(s) blague(s) et elle apparaîtra peut-être dans le prochain numéro avec en plus une petite dédicace rien que pour toi !

L’équipe du CQFD.

Une symphonie à tout petit prix (gratuit)!

Pour une soirée sur le thème de la Russie.

 

ça nous donne envie !
ça nous donne envie !

Connais-tu l’Auditorium de Lyon ?

 

Censé représenter une coquille Saint Jacques, ce bâtiment a été construit en 1975 soit à peu près en même temps que notre chère faculté des Sciences. Pas trop de changement d’ambiance du coup ! Légèrement grisonnant à l’extérieur (les architectes avaient vraiment un amour prononcé pour le béton à cette époque…) une fois que l’on rentre à l’intérieur, la magie commence à opérer. On se trouve tout de suite transporté dans le monde merveilleux de la musique. L’acoustique est à tomber ; chose logique me direz-vous, mais je me dois d’ajouter que les fauteuils sont très confortables !

Je vous ai donnée envie mais vous êtes déjà dans le rouge financièrement pour le mois de novembre ? Pas de panique, depuis 26 ans et encore pour longtemps, l’Auditorium organise un concert gratuit pour les étudiants le mercredi 23 novembre à 20H !

Cette année, l’Orchestre National de Lyon sera fier de vous présenter :
– la Polonaise d’Eugène Onéguine
– la Symphonie n°5 de Tchaïkovski 

Même si la musique classique n’est pas trop votre dada, entre cette programmation du tonnerre, des musiciens d’enfer et l’ambiance à découvrir, vous en ressortirez obligatoirement ravis !

Comment se procurer les places ? Tout va se dérouler ici le 7 novembre à partir de 11H, sur place entre 11h et 18h ou entre 11h et 17h au 04 78 95 95 95. Mais attention : comme le concert est gratuit les places ont tendance à partir très vite, alors positionne toi vite dans les startings-blocks !

 

Si jamais par grand malheur vous n’arrivez pas à avoir de places, n’oubliez pas que l’auditorium ce sont quand même plusieurs dizaines de représentations toute l’année à tout petit prix (5 concerts 20 euros, il n’y a rien à dire !). Pour en savoir plus, clique sur le lien de la brochure de la saison 2016-2017.

 

Emilie.

Sources : http://www.auditorium-lyon.com/

L’odyssée de Thomas Pesquet

Ou comment réussir à s’envoler au milieu des étoiles

Thomas Pesquet, qui est-ce ? Si tu n’es pas resté planqué tout l’été sous un rocher et si tu as fait autre chose que bronzer, tu devrais en avoir entendu parler. Toujours rien ? Alors suis-moi, je vais te compter son histoire.

thomas_pesquet
Portrait de Thomas Pesquet

Thomas Pesquet est né le 27 février 1978 à Rouen. Depuis tout petit, il a la tête dans les étoiles et une seule envie les rejoindre. Alors, il a travaillé pour (et oui pas de raccourcis) et fait beaucoup de sacrifices. Il a d’abord été diplômé de l’école Supaéro à Toulouse après un cursus d’ingénieur aéronautique en 2001. Puis, après avoir été recruté par le CNES, il obtient sa licence de pilote de ligne en 2006. Enfin, en 2008, il passe le concours de l’ESA entame sa formation au centre des astronautes européens à Cologne.  

sky-earth-space-working
Selfie d’astronaute, “tu peux pas test” !

En 2009, il est choisi par l’ESA pour une mission. Eh oui ! Thomas quitte la Terre le 15 novembre pour une mission de 180 jours. Que va-t-il faire pendant tout ce temps ? De la science ! Plus de 50 expériences sont prévues telle que l’étude des muscles en apesanteur (cela servira pour les modèles de vieillissement ou de myopathies) ou encore une étude qui portera sur la pression crânienne et son impact sur la vision. De la science en apesanteur : le rêve non ?

Pour le moment, il se trouve à Cologne en Allemagne pour les derniers tests, puis très vite il se trouvera à Baïkonour en Russie où il sera en quarantaine jusqu’à son envol ! Cela fera (d’ailleurs) 8 ans depuis la dernière fois qu’un français a touché les étoiles, alors tout le monde l’encourage !

flight-sky-earth-space
Lancement d’une fusée dans le ciel, youpi!

Sinon, toujours à voir avec les sciences mais plus grand-chose avec l’espace, savais-tu qu’il était cette année le parrain de la Fête de la Science ? Vu qu’il sera dans la dernière ligne droite avant le décollage aucune chance qu’on le voit mais nous on sera là ! On se trouvera sur le campus avec des animations et des questions sur la Science. Si le cœur t’en dit tu sais où nous trouver !

Emilie.

Sources Article:http://www.sciencesetavenir.fr/espace/20160915.OBS8137/thomas-pesquet-sur-l-iss-c-est-une-experience-hors-du-commun-qui-m-attend.html ; http://www.futura-sciences.com/sciences/videos/iss-thomas-pesquet-explique-future-vie-astronaute-orbite-4124/

Source photo: http://www.esa.int/fre/ESA_in_your_country/Switzerland_-_Francais/Thomas_Pesquet_une_ame_d_explorateur