CQPS S1E15

Parlons politique !

« Flash info très spécial, nous apprenons à l’instant la mort de l’Assemblée Nationale ! … »

2015, 1789, 1958, 2002, 1793, 1848… Plusieurs années se mélangent et se confondent. Mercredi 23 Janvier, assistez à une réunion très souterraine, sérieusement burlesque et bigrement poétique où l’on retrace les origines, déboires et dérives de notre grande et emblématique démocratie française dans un brillant désordre. A la suite de la représentation nous vous proposons un échange avec Fabien Escalona, Docteur en science politique, responsable éditorial des Live hebdos chez Mediapart.

Aidez est dans votre nature ?

Le Tutorat Sciences recrute des étudiants en troisième année de Licence ou en Master (1,2) à l’UCBL. Alors n’hésitez plus et venez faire partie d’une équipe qui mise sur la réussite grâce à l’aide par les paires. Vous pouvez vous inscrire entre le 01 Janvier et le 30 Janvier en envoyant simplement un mail à tutorat-sciences@univ-lyon1.fr avec la copie d’une pièce d’identité, les relevés de notes postbac, un CV et une lettre de motivation. Vous pouvez aussi les contactez si vous avez des questions !

Vive la musique !

Parce que la musique se doit d’être un art accessible à tous, venez profitez d’un concert gratuit spécial étudiant ! Partez à la rencontre du Quatuor Debussy et leur manière si particulière de présenter des œuvres le mardi 22 janvier à 18h15 à l’Amphithéâtre Kergomard de l’ESPE(Lyon 4e). Un moment à ne pas manquer !

CQPS S1E14

Quand les bandes dessinées ramènent leur science !

Dans le contexte de la Nuit de la lecture, la BU vous propose une table ronde sur le thème de la BD scientifique le 17 janvier à 18h dans l’espace Quartier libre de la BU Sciences. Elle sera orchestrée par Pascal Robert Professeur à l’Enssib, spécialiste de BD avec trois invités : Thibaut Damour (Le mystère du monde quantique. Dargaud 2016), Jean-Noël Lafargue (L’Intelligence artificielle. Le Lombard 2016, Internet. Le Lombard, 2017) et Pellichi, auteur de mangas (Material&Methods).

En plus, en participant à un tirage au sort qui sera organisé à la fin de la table ronde vous aurez la possibilité de gagner des chèques-lire d’une valeur de 10 euros !

Vous pouvez aussi rédigez la critique d’une BD parmi les titres sélectionnés par les bibliothécaires ou présenter une BD scientifique qui se trouve à Quartier libre. Les 12 premiers à transmettre leur présentation d’un album gagneront un chèque-lire de 10 euros et leurs textes seront publiés sur le site de la BU. Alors n’hésitez pas, le formulaire pour déposer la critique est en ligne (Les critiques doivent être envoyées avant le 17 janvier)

Un Bœuf sur le toit ?

L’auditorium de Lyon ©Julien Mignot

Un peu froid ? Alors ne manquez pas le concert de l’Auditorium de Lyon avec le ballet-concert Le Bœuf sur le toit de Darius Milhaud. Vous retrouver toute la chaleur et l’affluence de Copacabana ! Avis aux amateurs.trices de voyages ! Le concert se poursuivra ensuite avec Le Deuxième Concerto pour piano de Saint-Saëns et la Première Symphonie d’Elgar, l’œuvre orchestrale la plus ambitieuse de l’auteur des célèbres Variations Enigma. Alors Jeudi 17 à 20h ou Samedi 19 à 18h profitez de ces moments musicaux pour vous évader un peu !

Musique de RU

Le Crous ouvre 2019 en musique avec deux évènements à ne pas manquer !

Comme tous les ans, le Crous organise son tremplin musical étudiant « Musique de RU » : tous les étudiants peuvent participer et tous les styles musicaux sont les bienvenus ! Le dépôt des candidatures est possible jusqu’au mardi 15 janvier 2019 à l’adresse ci-dessous.

L’évènement sera clôturé par une finale régionale à La Maison Des Etudiants le jeudi 7 mars 2019, les gains pouvant aller jusqu’à 2 000€ ! Alors n’hésitez pas à partager l’évènement avec vos étudiants musiciens !

Dans le cadre de son partenariat avec l’Orchestre de Chambre, le Crous de Lyon invite gratuitement tous les étudiants au concert de l’Orchestre de Chambre de Lyon 3 « Songe d’une Nuit d’Été » qui aura lieu jeudi 24 janvier 2019 à la Salle Molière, 18 quai Bondy – Lyon 5ème ! Au programme : un buffet préparé par les équipes du Crous de Lyon suivi du concert « Songe d’une nuit d’été », le tout dans un lieu d’exception !

L’écologie, kesako ?

Pour beaucoup, l’écologie : c’est de la politique. Face à la méconnaissance de cette science du vivant (ou plus précisément de ces sciences), j’ai comme projet de réaliser un documentaire qui permettra (j’espère !) de faire connaitre cette partie très intéressante du vivant. Alors, vidéaste, biologiste, passionné de nature, ou tout simplement soucieux de donner un avis, n’hésite pas à prendre contact (sebeyes.drone@gmail.com) pour participer à cette aventure !

N’hésite aussi pas à faire un tour sur ma chaine Youtube ! https://www.youtube.com/channel/UCtiGVLbwJW5X6Yg_-7Cs4sw

Photos d’illustration : Julien Mignot.

Un concert étudiant placé sous l’étoile de la grandeur

Jeudi 29 Novembre 2018 se déroulait pour la deuxième année consécutive le « Concert pour les étudiants » organisé par l’auditorium de Lyon. Retour sur cette magnifique prestation de l’Orchestre national de Lyon qui a séduit plus de 2000 spectateurs et spectatrices.

Un concert singulier et magique

Cette soirée a été l’opportunité pour nous, étudiants, de découvrir ou redécouvrir à la fois un cadre de concert tout à fait sublime mais aussi des compositeurs et des pièces ou encore des instruments.

L’orchestre de Lyon et son orgue

En effet, ce concert à mis particulièrement en valeur un instrument bien trop souvent méconnu du grand public : l’orgue. L’Auditorium de Lyon peut en effet se vanter de posséder, hors de Paris, le seul grand orgue de salle de concert en France. Construit pour l’exposition universelle de 1878, il ne comprend pas mois de 82 jeux et 6400 tuyaux en faisant une véritable œuvre d’art.   Les plus grands musiciens se sont bousculés à la console de cet orgue révélant au grand public bon nombre de pièces maitresses conçues pour cet instrument. Restauré en 2013, il sonnait pour ce concert sous les doigts de Iveta Apkalna qui a su mettre en valeur toute sa puissance et sa qualité sonore dans une salle à l’acoustique remarquable.

Sous la direction de Ricardo Minasi et fort de 104 musiciens permanents, l’Orchestre national de Lyon a parfaitement été à la hauteur d’une telle représentation et a mis des étoiles dans les yeux (ou plutôt dans les oreilles) de leurs spectateurs célébrant au passage leur 113 ans d’existence. Ce concert a donc été pour les musiciens l’occasion de fêter l’anniversaire de ce si grand orchestre qui est très apprécié pour sa qualité très française de sa sonorité et qui se produit internationalement. Pouvoir prendre place gratuitement dans la salle a donc été un réel plaisir et restera gravé dans la mémoire de bon nombre d’entre nous.

Une programmation bien orchestrée

Le déroulement de la soirée à été bien choisi, permettant de voyager au travers des époques différentes entre elles.

Nous avons commencé par entendre un Concerto pour orgue et orchestre de chambre de Paul Hindemith (la Kammermusik n°7). Cette pièce contemporaine (composée en 1927) m’a, à vrai dire, beaucoup surpris. N’affectionnant pas particulièrement cette époque de la musique dite « classique » du fait de nombreuses dissonances qui peuvent être présentes dans les œuvres, celle-ci aura pourtant eu le mérite de me faire apprécier une musique post-XIXème. En effet, Hindemith a repris les codes d’époque plus anciennes en y incorporant un langage plus moderne, évitant une radicale coupure et conservant de belles lignes mélodiques très agréables à l’oreille.

Nous avons ensuite été porté par la voix de Kate Aldrich (mezzo-soprano) qui à interpréter trois des cinq Poèmes de Mathilde Wesendonck orchestrés par Richard Wagner. Etant un grand adepte de la musique Wagnérienne et notamment de ses nombreux opéras, je n’ai eu d’autres choix que d’être totalement conquis par la qualité de la prestation de la soliste qui a su retranscrire, grâce à un accompagnement parfait de l’ONL, toute la puissance de l’écriture de Wagner.

Enfin, nos oreilles n’ont à peine eu le temps de se reposer avant la pièce maitresse de ce concert : la symphonie n°3 de Camille Saint-Saëns. Très connu pour des pièces comme « Le carnaval des animaux » ou encore « la danse macabre », La troisième symphonie de ce compositeur requiert un effectif des plus impressionnant. L’orchestre était en effet secondé à la fois par l’orgue mais aussi le piano, instruments qui sont jusqu’au début de son époque inconnu des effectifs symphoniques. Transpirant le postromantique de Beethoven et de Liszt, cette œuvre magistrale a permis de conclure la soirée dans une ambiance épanouissante.

Finir n’est pas vraiment le bon terme, puisqu’à l’issue la symphonie, une étudiante a été tirée au sort pour avoir la chance de remplacer le kappellmeister aux commandes de l’ONL. Cette tradition lors du bis ce concert particulier augmente l’interaction entre le public et l’orchestre et permet de sensibiliser encore plus nous étudiants à cette musique, si riche en diversité.

Sébastien LHOUMEAU

Vous avez voté : les résultats de l’élection 2018

La campagne pour les élections des représentant étudiants au sein du Crous de Lyon pour la période 2018-2020 s’est ainsi achevée par une très forte abstention et des résultats largement en faveur de la liste de la FAGE.

Ça y est ! Vous les étudiants de Lyon avez voté pour vos représentants étudiants au sein du conseil d’administration du Crous (voir notre article à ce sujet ici).  Un ‘’vous’’ à quelque peu relativiser cependant, étant donné que sur les plus de 195 000 étudiants de Lyon, seuls 10 000 sont allés aux urnes, soit une participation de 5%. En ce qui concerne le campus de la Doua, le rapport est de 1 200 votants pour presque 47 000 étudiants à l’Université Claude Bernard et à l’IUT Lyon 1, soit une participation de moins de 3%.

En ce qui concerne les résultats (le détail des dépouillements ici), ils sont largement en faveur de la liste de la FAGE ‘’Bouge Ton Crous’’, l’association étant également première au niveau national avec 46% des sièges dans les différents CROUS. Les représentants de GAELIS et de la FASEE obtiennent ainsi 5 sièges sur 7 en récoltant 56% des suffrages. La liste ‘’Parle à mon Crous’’, coalition de différentes associations indépendantes de Lyon obtient quant à elle 1 siège avec 12% des suffrages, tout comme la liste ‘’REEL’’ qui récolte elle 10% des suffrages.

Les suffrages, présentés sous forme visuelle.
Les résultats des élections

Ne sont en revanche pas représentées les listes de l’UNI et de l’UNEF, (9% toutes les deux) et de Solidarité Etudiante (4% des suffrages exprimés).

Dans le détail, vos représentants sont : pour la liste ‘’Bouge Ton Crous’’ : Cécile Thevenet (cecile.thevenet@gaelis.fr), Marine Garcia (marine.garcia@gaelis.fr) et Aymeric Hergott (aymeric.hergott@gaelis.fr)  tous 3 étudiants de l’Université Claude Bernard Lyon 1, Mirina Mammeri (mirina.mammeri@gaelis.fr) étudiante du Lycée La Martinière Duchère également membre de Gaelis ainsi que Jean-Baptiste Fenouillet (j.fenouillet@laposte.net) étudiant de l’Université Jean Monnet Saint Etienne, membre de la FASEE ; pour la liste “Parle à mon Crous” : Chloé Canivenc (chloe.canivenc@gmail.com ) étudiante de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et membre de la Corpo Lyon 3 ; pour la liste REEL : Jean-Arneaud Niepceron (niepceron@gmail.com) étudiant de l’Université Jean Moulin Lyon 3 membre du syndicat du même nom.

Pour rappel,vous pourrez retrouver les propositions des listes élues dans notre article à ce sujet (ici)

Quoi qu’il en soit, que vous ayez voté ou non, ces représentants élus sont dès à présent VOS représentants. A eux donc de faire le lien entre le Crous et vous, les étudiants, en respectant leur engagements pris au préalable et en faisant part de vos revendications. N’hésitez donc pas à les interpeller, à prendre contact avec eux !

CQPS S1E13

Du rock, de l’astronomie et de la réalité virtuelle cette semaine !

Maths & astronomie

La Maison des Mathématiques souhaite vous rappeler deux évènements cette semaine :

Mardi 18, de 19 à 20h à la Bibliothèque Marie-Curie de l’INSA, conférence sur « Les mathématiques savonneuses » par Olivier Druet, Directeur de Recherche, Université Claude Bernard Lyon 1. Pourquoi une bulle de savon est-elle toujours bien ronde ? Que se passe-t-il quand deux bulles de savon s’accrochent l’une à l’autre ? Quelles formes apparaissent lorsqu’on trempe un contour en fil de fer dans une cuve d’eau savonneuse ?

Si les bulles de savon fascinent petits et grands, elles ne laissent pas indifférents les mathématiciens… Nous les admirerons puis leur poserons des questions physiques et mathématiques. Ce sera l’occasion de faire une petite promenade parmi les surfaces minimales, en glissant de la géométrie élémentaire au calcul variationnel.

Le même jour, mais de 19 à 20h30 à la Maison des Mathématiques, première conférence d’un cycle de cinq pour vous initier à l’astronomie, sur l’astronomie grecque. Ce cycle vise à vous donner une culture générale sur l’astronomie, son histoire et son empreinte sur notre viede tous les jours. Les conférences sont indépendantes les unes des autres mais le cycle a une cohérence permettant aux débutants d’acquérir une bonne maîtrisedes sujets traités.

Réalité virtuelle

Le service iCAP de l’université Lyon 1 organise un évènement inédit sur la Campus de la Doua : Venez tester la réalité virtuelle le jeudi 17 janvier 2019 ! Etudiants, vous rêvez de vous immerger dans une cellule humaine pour visiter un monde microscopique,vous former aux gestes techniques ou à l’utilisation de machines complexesou de faire une visite virtuelle d’une salle de TP ? Enregistrez-vous sur http://realitevirtuelle.univ-lyon1.frafin de les aider à préparer l’événement et répondre à vos attentes.

Rock & soul       

Mardi 18 à 20h20 au Théâtre Astrée, l’Orchestre symphonique et l’Atelier rock de Lyon 1 se sont associés pour vous concocter une soirée dédiée aux standards des années 70/80. Il ne manquera que la piste de danse !

Dirigé par Jean-Marc Simon & Boris Kapfer, ils interprèteront : Chic – George Benson – Amii Stewart – Tina Turner – Aretha Franklin – Earth Wind & Fire – The Blues Brothers – Marvin Gaye – Annie Lennox – Righteous Brothers – David Bowie – Stevie Wonder

(entrée gratuite et sans réservation)

Sortie du journal n°4 !

Bonjour à tous !

Le temps que vous attendiez (peut-être) tous est venu : le journal n°4 est sorti !!

Pour le lire, plusieurs options :

1) le récupérer auprès de nous directement

Soit au local, entre midi et deux cette semaine ; soit quand on le distribue ; dates, places seront postées sur les réseaux du CQFD (Twitter et Facebook) en temps voulu.

2) Le récupérer auprès d’un partenaire

Au Déambu : Biosphère en a 100 exemplaires ; l’AELBO et AVANZA en ont chacun 50. La BU en a 250, et l’AECOR en a 100 également, si vous êtes sur Rockfeller.

3) Le lire en ligne

N’oubliez quand même pas d’en prendre une version papier, on les distribue gratuitement, le papier est recyclé et il est tout beau & tout léger !